Le Vorarlberg est bien préparé pour la rentrée scolaire

LH Markus Wallner et LR Barbara Schöbi-Fink.


LH Markus Wallner et LR Barbara Schöbi-Fink.
© VOL.AT / Mayer

L’État du Vorarlberg se voit bien préparé pour la rentrée prochaine de l’école dans la pandémie corona. Le gouverneur Markus Wallner et la conseillère provinciale Barbara Schöbi-Fink (tous deux ÖVP) ont nommé l’objectif principal consistant à empêcher la cessation de l’enseignement dans les écoles et à offrir aux élèves, parents et enseignants «autant de normalité» et de sécurité que possible. Le système de feux de signalisation sert d’orientation.

Bregenz. Selon Schöbi-Fink, ce système, obligatoire pour toutes les écoles, garantit « une grande sécurité pour tous ». Les écoliers et les parents doivent avoir confiance que l’école est un lieu sûr, a déclaré la directrice de l’éducation Evelyn Marte-Stefani. Dans le système de feux tricolores, des mesures précises sont spécifiées pour chaque phase des feux tricolores, du fonctionnement normal en vert au port obligatoire de la protection de la bouche et du nez en dehors des cours en jaune, des mesures de protection accrues et un possible apprentissage à distance en orange et l’apprentissage à distance en rouge.

Exigences générales d’hygiène

Dans tous les cas, des consignes d’hygiène telles que l’évitement du contact corporel, l’hygiène des mains et une ventilation régulière toutes les 20 minutes s’appliquent. Si un cas suspect survient dans une école – comme de la fièvre, des nausées, une toux sévère, mais pas un nez qui coule – l’enfant est isolé. Un retour à l’école n’est autorisé qu’après 24 heures sans symptômes.

S’il y a un test positif pour un enfant du primaire, l’école et les parents des collègues de l’école sont informés. L’enfant malade reste en quarantaine à la maison, les cours se poursuivent normalement, mais toute la classe est testée. Ce n’est que si au moins deux enfants ou un enseignant sont testés positifs dans les dix jours que toute la classe sera contrôlée pour l’isolement. Chez les élèves du secondaire inférieur, c’est-à-dire à partir de dix ans, toute infection est traitée de la même manière que pour les adultes. Cela signifie que les personnes de contact sont identifiées et envoyées en quarantaine. Cela peut affecter les camarades de classe de la classe, mais généralement pas toute la classe. Cependant, dans ce cas également, toute la classe est testée.

Étude de gargouillis dans 15 écoles du Vorarlberg

À partir de fin septembre, 15 écoles du Vorarlberg seront suivies dans le cadre de la « Gurgelstudie », à laquelle participent 250 écoles à travers l’Autriche. Cela devrait également permettre d’évaluer si les mesures sont suffisantes. Des préparatifs pour un éventuel enseignement à distance ont été faits. Schöbi-Fink a signalé qu’il y a eu une augmentation considérable de l’intérêt pour les cours de formation pertinents à l’Université de l’éducation de Feldkirch, qui avaient auparavant été annulés en raison d’un manque d’intérêt.

Au total, 47 517 enfants, dont 4 947 élèves de première année, commenceront la nouvelle année scolaire dans 280 écoles du Vorarlberg la semaine prochaine. Ils sont enseignés par 6 428 enseignants. Les écoles obligatoires générales seront pourvues conformément au plan par le biais de services supplémentaires, de contrats spéciaux, d’enseignants retraités et d’enseignants d’autres États fédéraux. Toutes les heures pourraient également être couvertes dans les écoles intermédiaires et supérieures, il existe des goulots d’étranglement en mathématiques et en informatique, par exemple.

Outre la pandémie, l’année scolaire apporte également quelques innovations. Par exemple, à partir de la deuxième année des écoles secondaires, l’allemand, l’anglais et la première langue étrangère vivante sont enseignés à deux niveaux. À l’Institut St. Josef de Feldkirch, la première école technique de santé et d’infirmières commence avec 25 étudiants dans le cadre d’un essai scolaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *